Papillon Palmivore

Papillon Palmivore
Bulletin d'alerte

Le papillon palmivore est un ravageur qui gagne de plus en plus de terrain en France. Il est présent sur notre commune.

Les palmiers ne sont pas des variétés végétales locales et subissent actuellement l’attaque de prédateurs redoutables provoquant à court terme leur mort.
De plus, ces papillons détiennent un pouvoir invasif hors du commun !

    
Dégâts :
Les palmes sont perforées, cassées, desséchées, les nouvelles pousses sont déformées.
Parfois les palmes sont attaquées de manière asymétriques ; on observe alors des palmiers dont la moitié des palmes semblent grillées, alors que l'autre moitié se porte bien en apparence.
Sciure, cocons et perforation sur les stipes sont d'autres signes.

   

papillon évolution

 

Période :
Mi-mai à septembre avec un pic en juillet

    

Traitement préventif
Pièges, insecticide spécifique, glu, destruction par le feu des palmiers morts.
Ensachage et traitements des sujets sauvables mais atteints.

  

Traitement biologique :
Beauveria bassiana en pulvérisation préventive. Nématode (Steinernema carpocapsae). 

   

Traitement chimique :
Imidaclopride, sous réserve d'autorisation.

     

Conseils :
Paysandisia archon est un insecte de fort belle envergure (10 cm), faisant partie de la famille des Lépidoptères.
Ce papillon est très coloré. Les ailes antérieures sont brun-vert striées de gris/brun.
Les ailes postérieures orangées et pourvues de six tâches blanches.
Les femelles sont plus imposantes que les mâles.
Le vol nuptial à lieu de fin mai à septembre avec un pic en juillet.
La femelle pond alors environ 150 oeufs près de la couronne du palmier choisi. Les chenilles passent par 9 stades larvaires, elles pénètrent dans le stipe se nourrissent de fibres jusqu'à devenir adulte.
Le traitement préventif consiste un premier temps en une surveillance accrue des palmiers pour détecter au plus vite la présence de trous, de sciure ou de cocon sur le stipe ou à la base des couronnes.
Si les palmiers voisins sont infectés, la pose de pièges ou de glu pourra sauver votre arbre.
Des pulvérisations d'insecticide biologique à partir de de Beauveria bassiana, un champignon qui s'attaque au système interne des larves, seront bénéfiques.
En cas d'attaque avérée, il est possible de les coupler avec des pulvérisations de nématodes (Steinernema carpocapsae), des vers microscopiques qui s'attaquent eux aussi directement aux larves mais qui ne survivront pas à leurs hôtes, il sera donc nécessaire de pulvériser souvent.

    
La déclaration en mairie est obligatoire, elle doit se faire par le propriétaire des palmiers.